La Formation Médicale Continue est un enjeu. Les congrès des sociétés savantes en sont un vecteur important car ils associent la variété des informations, à la qualité scientifique. Dans le domaine de l’insuffisance cardiaque et des cardiomyopathies, les connaissances et les innovations, dans les explorations comme dans les thérapeutiques, ont beaucoup progressé ces dernières années. Dans ce contexte, de nouvelles recommandations européennes seront présentées dans le courant de cette année 2021. Ainsi, plus que jamais, nos « Journées francophones de l’insuffisance Cardiaque, des Cardiomyopathies, de l’Assistance et de la Transplantation Cardiaque (JFIC-CAT) » seront un événement incontournable ! Elles auront lieu les jeudi 30 septembre et vendredi 1er octobre 2021.

Cette année, le Groupe Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies (GICC) de la Société Française de Cardiologie vous propose un congrès de grande qualité scientifique et avec un nouveau format original. En effet, même si les participants seront à distance, nous vous proposons de reproduire les conditions d’exposés, d’interactions et d’échanges qui font la richesse des « vrais » congrès. Si la situation sanitaire le permet, tous les intervenants seront physiquement présents en studio, pour vous proposer la diffusion en direct de l’ensemble du congrès avec plusieurs chaines d’informations simultanées.

L’accent sera particulièrement mis sur les nouveautés thérapeutiques et les questions qu’elles posent, et sur les recommandations Européennes récentes. Ce format donnera aussi la place à des sessions plus dynamiques avec des cas cliniques, controverses, reportages « en immersion », suivis de questions/réponses et de débats par les experts en direct sur les plateaux. On pourrait craindre que ce congrès n’ait pas la même saveur en numérique par rapport à une immersion de plusieurs jours entre collègues présents sur un même lieu. Néanmoins, il alliera l’information scientifique à davantage de dynamisme et de discussions grâce à tous nos intervenants sur place, et à la sécurité que le contexte sanitaire nous impose encore actuellement. Le SARS-Cov2 a bouleversé le monde de la santé, même en cardiologie, la pandémie dure, mais plus que jamais le GICC est au côté des malades insuffisants cardiaques et/ou avec une cardiomyopathie, de leurs proches et des acteurs de soins impliqués dans leur prise en charge. Ce sera le fil rouge de cette année : « Avec les nouvelles recommandations, ensembles faisons reculer le fardeau de l’Insuffisance Cardiaque et des Cardiomyopathie ! » Nous espérons donc vous retrouver nombreux devant votre écran dans vos cabinets et/ou centres de soins respectifs pour suivre ces eJFIC-CAT 2021. Nicolas Lamblin, Président du Groupe Insuffisance Cardiaque et Cardiomyopathies de la Société Française de Cardiologie Pour le Comité Scientifique et d’Organisation